Marrakech–La Perle du Sud, Moyen Atlas et retour vers l’Espagne

Un post un peu plus important que les précédents pour rattraper mon retard avant mon passage demain vers l’Espagne via Tanger. Environ 8000Km au Maroc avec une seule “chute” (sans gravité et à l’arrêt), peu d’ennuis mécaniques et encore une fois beaucoup de rencontres. Pour le coup principalement Marocaines, le nombre de touristes rencontrés sur le trajet et dans les hôtels est assez faible. Je pensais initialement qu’il y aurait plus de route en mauvaise état et de piste comme on peut l’imaginer. Beaucoup de chemins sont en cours de “goudronnage” et j’ai laissé de côté certains trajets trop dangereux tout seul (piste prisée entre Merzouga et Zagora par exemple).

Reprenons à Marrakech, ville la plus visitée du Maroc. Je ne sais pas s’il y a vraiment besoin de beaucoup en parler. Un petit topo des différents coins touristiques de la ville en commençant par la Medersa Ben Youssef avec des chambres pour étudiants aussi grande que les chambres actuelles qu’on peut trouver en France dans les CROUS.

0609 - Medersa Ben Youssef, Marrakech0611 - Medersa Ben Youssef, Marrakech

La place Jamaa El Fned, beaucoup d’animations et noir de monde le soir. Charmeurs de serpent (certains vivants et d’autres morts pour la photo souvenir). Singes apprivoisés et autres compteurs se partagent la place.

0613 - Place Jamaa El Fned, Marrakech0614 - Place Jamaa El Fned, Marrakech0615 - Place Jamaa El Fned, Marrakech

Le palais de la Bahia avec ses cigognes en location sur les cheminées.

0619 - Palais de la Bahia, Marrakech0620 - Cigognes, Palais de la Bahia, Marrakech0621 - Cigogne, Palais de la Bahia, Marrakech

Et une petite vue du Souk :

0623 - Souk, Medina, Marrakech

De Marrakech, direction Ouzoud connu pour sa cascade et qui présente des routes très sympathiques dans le nord du haut Atlas. On y trouve entre autre un pont naturel à Imi n’Ifri ainsi que la cathédrale des Roches plus à l’Ouest.

0750 - Cascades, Ouzoud0752 - Cascades, Ouzoud

0626 - Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud0627 - Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud

0755 - Cathédrale des roches, R302, Proximité Tiloughite, Ouaouizaght0757 - Cathédrale des roches, R302, Proximité Tiloughite, Ouaouizaght

A proximité, le lac du Barrage de Bin El Ouidane constitue une bonne pause dans la région, plusieurs hôtels de types ressort avec toute option permettent de se détendre avant de reprendre la route. On peut en plus de là, faire des randonnées sur le haut Atlas à partir d’Imilchil ou visiter les greniers d’Aoujgal. Ces greniers sont pour le coup assez impressionnant et très peu touristique, la piste y allant est de mauvaise qualité, mais ils valent le détour.

0761 - Barrage Bin El Ouidane, R302, Ouaouizaght0771 - Barrage Bin El Ouidane, R302, Ouaouizaght

0804 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght0812 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Il ne faut pas avoir le vertige. Je n’ai pas honte de dire que je n’ai pas été jusqu’au bout, les morceaux de bois bien secs et le chemin se rétrécissant de plus en plus ne m’ont pas donné confiance :

0816 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Ensuite, passage à Azrou pour visiter le parc national d’Ifrani et direction Tanger pour prendre le bateau de retour vers l’Europe.

Pour conclure ce petit voyage marocain, quelques photos restantes :

0628 - Oiseaux, Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud0661 - Champs de blé, R302, Est Imi n'Ifri, Ouzoud0663 - Coquelicot, Champs de blé, R302, Est Imi n'Ifri, Ouzoud0708 - Verdure dans la rocaille, R302, Ouzoud0718 - Champs de blé dans la rocaille, R302, Ouzoud0740 - Village à flanc de montagne, Piste entre R302 et Ait M'hamed, Ouzoud0754 - Separation présimé haut et moyen atlas, Oued Laabid, R302, Ouaouizaght0817 - Perdu au milieu de nul part, Sud lac Afnourir, Azrou

Quelques panoramas :

0709 - Panorama, R302, Ouzoud

0777 - Panorama1, Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

0806 - Panorama2, Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Quelques vidéos :

La piste pour arriver aux greniers :

Une idée des villages que j’ai pu traverser :

Et passage d’un pont … vibrant :

Mais, tu n’es pas un peu … seul ?

C’est une question qui revient relativement souvent, surtout qu’au Maroc, contrairement à d’autres pays comme en Asie, le nombre de voyageurs voyageant seul est assez faible. J’ai du en croiser moins d’une dizaine sur 6 semaines et une bonne 15e de villes. Il y a beaucoup d’avantages dans ce mode de voyage. Socialement parlant, les gens vont moins souvent vers les groupes ou les couples qui forment une entité vers qui “on” a plus ou moins envie de se mêler. Ils partagent souvent un ou plusieurs centres d’intérêts, se connaissent éventuellement d’avant, etc etc. En voyageant seul, c’est un peu l’inverse, beaucoup de marocains viennent discuter avec moi autour d’un thé ou lors d’un repas. Ou bien m’invitent à partager avec eux, le repas ou d’autres activités (généralement dans les hôtels/auberges). En en discutant avec eux, un certain nombre me dise qu’effectivement, si j’avais été accompagné ils n’auraient pas forcément eu la même démarche. Cela fonctionne aussi avec les touristes, mais dans une moindre mesure. Au final, cela peut surprendre, mais je voyage souvent moins seul que d’autres groupes/couples de touristes qui se mélangent pas ou peu avec les populations locales.

Revenons à nos moutons, de Tafraoute, direction donc le nord ouest vers Agadir avec une halte dans une ville légèrement plus au nord, Aourir. C’est une zone consacrée au surf et à la plage. Comme toujours, un moyen de transport permet d’aller un peu plus loin des zones touristiques pour découvrir des plages de sables quasiment déserte et beaucoup plus propre.

0576 - Plage Proche Taghazout, Taghazout , Nord Aourir0579 - Cabane pêcheur, Plage Taghazout, Nord Aourir

Puis direction le nord, en passant par Essaouira, regroupant médina, port de pêche et plage de sable fin à perte de vue. Détail amusant, je suis arrivé le jour du passage du tour du Maroc.

0582 - Tour du Maroc à vélo, Essaouira0583 - Tour du Maroc à vélo, Essaouira0586 - Port de pêche, Essaouira0587 - Cabines bleus, Port de pêche, Essaouira0588 - Medina, Essaouira

Trempête à moto :

Puis remonté via la côté jusqu’à Casablanca puis El Jadida pour une courte visite de la famille locale. Casablanca offre assez peu de site touristique en dehors de la mosquée Hassan II, une des rares mosquée qui peut être visitée. Dont l’histoire du financement à fait couler beaucoup d’encre (invisible) au Maroc. Sur la première photo, la cathédrale du sacré cœur.

0605 - Cathedrale sacre coeur, Casablanca0607 - Mosquée Hassan 2, Casablanca

Deux petites vidéos pour donner une idée de certaines routes de la région montagneuse autour de Tafraout :

 

Des panoramas (sur le premier, il y a deux villages, un à gauche et un au centre. Autant dire que c’est perdu au milieu de nul part) :

0519 - Panorama3, Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine_stitch

0537 - Panorama, Piste Taliouine vers Taourirt, Taliouine-8 images-8 images

0545 - Panorama2, Piste Taliouine vers Taourirt, Taliouine-4 images

0553 - Panorama rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute-4 images

0562 - Panorama 1, Nord Targua n'Touchka, Piste sans nom, Tafraoute vers Agadir-4 images

0593 - Panorama, Champs dans le brouillard, Nord Safi, R301, Essaouira vers Casablanca-8 images

Et des photos :

0549 - Barrage Moukhtar Soussi, Piste Taourirt vers Aoulouz, Taliouine0550 - Village sur la falaise, SudOuest Igherm, R106, Taliouine vers Tafraoute0560 - Nord Targua n'Touchka, Piste sans nom, Tafraoute vers Agadir0592 - Champs dans le brouillard, Nord Safi, R301, Essaouira vers Casablanca

Tafraout, destination la plus au sud du maroc

Pour mon périple. 100Km plus au sud se trouve une zone de conflit plus ou moins stabilisée entre le Maroc et la Mauritanie pour la possession du Sahara Occidental. Le conflit après une courte pause à plus ou moins repris de l’activité fin 2010. L’ONU occupe depuis une partie des villes. Par ailleurs, l’intérêt touristique reste assez faible. Certains marocains sous entendraient que l’Algérie soutient le Front Polisario pour s’octroyer un accès à l’océan Atlantique.

Depuis Boulmane Dades direction Skoura, une oasis classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa palmeraie. Un immense dédale de petits chemins la parcourt et sans GPS, point de salut, il ne reste que le soleil pour s’orienter. Cela aura été pour moi l’occasion de tester les prémices d’une tempête du désert. Mieux vaut être en voiture qu’en moto. Sur la première photo, la Kasbah de Amerhidil qui orne les anciens billets de 50 dirhams. Et à quelques kilomètres au nord, la vallée des roses, connue pour ses … roses et produits dérivés.

0468 - Kasbah Amridil, Skoura0469 - Tempete de sable, Skoura0466 - Tempete de sable qui arrive, Skoura

Ensuite, passage par les villes de Tazenakht, point important pour l’achat de tapis puis la ville de Taliouine spécialisée dans le safran. Mauvaise période, vu qu’il se récolte entre mi-octobre et mi-novembre. Les coopératives locales ont toujours des échantillons en vente et rappel que le vrai safran se distingue par un pistil composé de trois stigmates rouges et une odeur de tabac.

Enfin, direction Tafraout, petite ville de province avec beaucoup de touristes venus faire des tecks dans la région avoisinante. On y trouve quelques particularités touristiques comme les rochers bleus d’un artiste belge.

0552 - Environs Tafraoute, Tafraoute0557 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute0558 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute0559 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute

Pour finir, un stock de panorama, une vidéo (très classique) et des photos :

0229a - Autoradio version moto, Rissani, Environs Merzouga0418 - Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0442 - Ma moto, Sommet, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0457 - Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0492 - Ma moto dans la neige, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine0494 - Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine0518 - Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine

0383 - Panorama, P7103, Environs Goulmima-6 images-small10

0436 - Panorama3, Sommet, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades-6 images-small100447 - Panorama, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades-10 images-small100470 - Panorama, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine-5 images-small10

0475 - Panorama2, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine-16 images-small10

Direction le haut atlas

Au départ de Merzouga, direction donc le nord ouest pour une pause à Goulmima, une ville contenant un des derniers ksars encore habité. Goulmima se situe au sud du haut atlas, chaine montagneuse qui possède le point le plus haut d’Afrique du nord avec le Jbel (montagne) Toubkal à 4 167m. Le 9e sommet le plus haut d’Afrique. C’est l’occasion de faire quelques petits chemins dans le coin et de profiter de l’air frais en altitude ainsi que de la neige environnante. Je me suis limité à 3 000m, dans un endroit désertique où vit (reste ?) un marocain qui surveille des antennes de communication locale.

0327 - P701, Environs Tadighoust, Goulmima0382 - P7103, Environs Goulmima0390 - P7103, Environs Goulmima0442 - Ma moto, Sommet, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades

0391 - P7103, Environs Goulmima0395 - R704, Environ Boumalne Dades, Boumalne Dades

A proximité, on retrouve au nord de Tinghil les gorges de Todra, que j’ai trouvé plus sympathique que les gorges de Dades, plus à l’ouest. Au nord des gorges de Todra, toute une vallée est entourée de Ksar et de villages encastrés dans la falaise.

0330 - Lune, P701, Environs Tadighoust, Goulmima0380 - P7103, Ksar, Environs Goulmima0381 - P7103, Ksar, Environs Goulmima0393 - Hotel, R7103, Environs Goulmima0394 - Gorge de Todra, R7103, Environs Tinghir, Environs Goulmima0465 - Hotel perché, Gorge de Dades, R704, Boumalne Dades

Pour l’instant les régions et villes restent relativement peu touristiques, la saison ne s’y prêtant pas forcément, hormis sur les zones concentrées comme les gorges. Beaucoup de touristes font des circuits organisés, ne dormant qu’une nuit par zone touristique avant de reprendre le lendemain la route pour 5-6h jusqu’à la prochaine destination, au grand désespoir des hôteliers.

Une petite vidéo sur une système d’irrigation qui amène l’eau d’un torrent assez éloigné dans la montagne jusqu’aux différents villages.

Quelques panoramas (décidément) pour compléter :

0291 - Panorama chaine montagne, Environs Tadighoust, Goulmima-15 images

0333 - Panorama, P701, Environs Tadighoust, Goulmima-8 images

0349 - Panorama3, P701, Environs Tadighoust, Goulmima-15 images

0401 - Panorama, R704, Environ Boumalne Dades, Boumalne Dades-3 images

0405 - Panorama, Pistre de Ait Ibriren vers Alendoum, Boumalne Dades-6 images