Le Laos ou le pays aux millions d’éléphants

Arrivé par la capital Vientiane, je me fais emmener gracieusement par le compagnon d’une Française Laotienne rencontrée dans l’avion et me retrouve rapidement dans la rue principale du centre de la ville. C’est la zone touristique de Vientiane et l’ensemble des guesthouses/restaurants à la mode falang y sont concentrés. Il reste quand même un petit côté asiatique avec la vue sur le Wat d’en face. Sinon, point de salue, il faut marcher pour retrouver le côté purement asiatique de la ville. Comme toujours, une première semaine occupée par les formalités administratives, récupérer les informations pour l’acquisition ou location d’une moto, quelques bases de laotien et un peu de tourisme.

En terme de tourisme, on retrouve comme dans tous les pays bouddhiques, différents temples (Wat). C’est à Vientiane que se trouve le Wat That Luang Tai, le symbole du Laos. On y trouve également le Wat Sisasek avec des statues représentatives de divinités et le mur aux milliers de Bouddha.

0038 - Vienviane, Wat That Luang Tai0040 - Vienviane, Wat That Luang Tai0046 - Vienviane, Wat That Luang Tai, Fresques0011 - Vienviane, Vat Sisasek, Defense de fumer0010 - Vienviane, Vat Sisasek, Defense de fumer0016 - Vienviane, Temple, Statue

Toujours dans les classiques, le marché de nuit et les Laotiens qui pratiquent différent sports à la nuit tombée dans le parc avoisinant. Particularité de Vientiane, qui se trouve au bord du Mékong, la Thaïlande se situe de l’autre côté, à un jet de pierre. Et c’est sur ce bord du Mékong, que l’on retrouve la statue du roi Anouvong, symbole de la résistance au Laos. Son érection est plus ou moins une provocation à l’encontre de la Thaïlande (en face) et de la Chine (gros investisseur), pour signifier que le Laos souhaite rester indépendant.

0005 - Vienviane, Marché de nuit0026 - Vienviane, Proximité Mekong, Badmington de nuit0053 - Vienviane, Coucher de soleil sur le Mekong0025 - Vienviane, Proximité Mekong, Statue roi Anouvong

Enfin, dans les autres attractions touristiques, on peut trouver une version locale et imagée (par les falangs) de l’arc de triomphe, donnant une vue imprenable sur la capitale. Le COPE qui, comme au Vietnam et au Cambodge, vise à lutter contre les UXO (les engins explosifs liés à la guerre du Vietnam, dispersés un peu partout à l’est du pays) et à la rééducation des personnes handicapées. Le palais présidentielle et enfin le bouddha parc, un peu en dehors de la ville, regroupant un certain nombre de sculptures représentant bouddha et différentes divinités.

0049 - Vienviane, Arc de triomphe0052 - Vienviane, Arc de triomphe, Vue Vienviane0022a - Vienviane, COPE, Bombes à l'intérieur0007 - Vienviane, Palais présidentiel0030 - Vienviane, proximité Vienviane, Bouddha Park0034 - Vienviane, proximité Vienviane, Bouddha Park

La moto et les différents papiers récupérés, comme une sim card, une carte du Laos et une extension de visa, il est temps de décoller de Vientiane en direction de Xanabury. Petit détour par le parc régional de Nam Phoun, avec options arrêt à Pak (Port) Lay pour la nuit et quelques distractions diverses sur le chemin.

0052a - Vienviane vers Pak Lay, Baja en panne0058 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Vienviane, Icones bouddhistes0062 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Vienviane, Icones bouddhistes0074 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Pak Lay, Bac de passage du Mekong0077 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Pak Lay, Bac de passage du Mekong, Bus embourbé0080 - Pak Lay, Restaurant, Vu sur le Mekong

Le parc régional se compose d’une piste unique qui remonte vers le nord. Je doute que la piste soit praticable par autre chose que des motos, la largeur est peu appropriée à tout autre véhicule, à moins de vouloir rayer sa carrosserie. Sur le chemin, quelques éléphants au travail et pas grand monde. Sauf que, comme toujours, il suffit que je m’arrête pendant 5mn pour qu’il y a plusieurs Laotiens qui apparaissent presque par magie, alors que cela fait une heure que je n’ai rencontré personne. Parmi ces rencontres improbables, un garde forestier qui circule avec une moto de route, pneux routes, à priori trop cher pour lui, sur les mêmes pistes que moi. Sa kalachnikov dans le dos me dissuadera rapidement de trop lui poser de questions sur la provenance de sa moto, quasi neuve.

0087 - Pak Lay vers Xanabury, Parc national, Passage rivière0088 - Pak Lay vers Xanabury, Parc national, Chemin

Après 2 jours de route (cela se fait dans la journée via les axes principaux), j’arrive à Xanabury, la ville des éléphants. Chaque année, il y a un festival qui regroupe des dizaines d’éléphants de tous les coins du pays. Et cette année, c’est de nouveau à Xanabury que ce déroulera ce festival (19 février de mémoire). C’est également de là que part (ou arrive), la caravane des éléphants dont le but est de faire transiter dans une partie du pays un certain nombre d’éléphants, se déplaçant à pieds, pour que les enfants découvrent l’animal qui représente leur pays. Enfin, tout ceci est organisé par l’Elephant Conservation Center, une ONG dont le but est de soigner les éléphants, éduquer les touristes et cornacs, et de promouvoir le développement des éléphants. Plusieurs options sont proposées pour les touristes. De la journée ou deux journées pour découvrir le centre, faire un petit tour en éléphant ou participer aux différentes activités, à une semaine ou plus en tant que bénévole. Logement sur place possible dans des bungalows avec vu sur le lac.

0104 - Xanabury, Environs Xanabury, Elephant Conservation Center, Bain du matin0105 - Xanabury, Environs Xanabury, Elephant Conservation Center, Recompense avec de la canne à sucre0115 - Xanabury, Environs Xanabury, Elephant Conservation Center, Balade en bateau, lac0147 - Xanabury, Environs Xanabury, Elephant Conservation Center, Zone accouchement, elephanteau

Dans les activités annexes et imprévues, j’ai été visité le Houay Kaeng Medical Plants Preserve, très mal desservit au bout de plusieurs kilomètres de piste. Le propriétaire, qui travaille également au centre touristique de Xanabury (et dont j’ai honteusement perdu les coordonnées), est très motivé dans la promotion d’une forme d’écotourisme. Il y a en face des structures quelques hectares de forêts contenant différentes plantes indexées et les indications thérapeutiques. Une option homestay est également en place dans le village voisin. J’ai également tenté de trouver les 1000 Caves, seulement une rivière m’a bloqué l’accès à la fin de la piste. Malgré un panneau immense indiquant la direction des 1000 caves, sur place il n’y a aucunes indications. Même le village avoisinant, sensé être un homestay, ne semble posséder aucunes informations dessus (il est aussi probable qu’ils ne m’aient pas compris). Pour terminer, une fête religieuse qui vise à priori à bannir les démons (représenter par la tète se baladant), fête qui s’est fini en invitation chez des locaux.

0160 - Xanabury, Environs Xanabury, Houay Kaeng Medical Plants Preserve0165 - Xanabury, Environs Xanabury, Houay Kaeng Medical Plants Preserve, Visite dans la réserve0178 - Xanabury, Environs Xanabury, Fin de la piste0181 - Xanabury, Fête bouddhique locale0185 - Xanabury, Fête bouddhique locale, Invitation0186 - Xanabury, Fête bouddhique locale, Invitation, Une nouvelle copine

Et la photo collector, une glace en forme de banane (mais pas gout banane) :

0182 - Xanabury, Fête bouddhique locale, Joseph avec une glace en forme de banane

Dans la page itinéraire, le tracé pour le Laos.

Quelques vidéos :

Balade dans la forêt :

Balade sur la tête d’un éléphant. C’est … haut …

Technique pour monter et descendre :

Bain du matin :

Soins à l’éléphanteau :

La fête :

Photos en vrac :

0031 - Vienviane, proximité Vienviane, Bouddha Park0033 - Vienviane, proximité Vienviane, Bouddha Park0034a - Vienviane, Selfie à canne0060 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Vienviane, Icones bouddhistes0064 - Vienviane vers Pak Lay, Proximité Vienviane, Icones bouddhistes0094 - Xanabury, Environs Xanabury, Dock Elephant Center, Restaurant sur le lac0171 - Xanabury, Environs Xanabury, Entre la medical plant préserve et le homestay0173 - Xanabury, Environs Xanabury, Entre la medical plant préserve et le homestay0184 - Xanabury, Fête bouddhique locale, Invitation

Marrakech–La Perle du Sud, Moyen Atlas et retour vers l’Espagne

Un post un peu plus important que les précédents pour rattraper mon retard avant mon passage demain vers l’Espagne via Tanger. Environ 8000Km au Maroc avec une seule “chute” (sans gravité et à l’arrêt), peu d’ennuis mécaniques et encore une fois beaucoup de rencontres. Pour le coup principalement Marocaines, le nombre de touristes rencontrés sur le trajet et dans les hôtels est assez faible. Je pensais initialement qu’il y aurait plus de route en mauvaise état et de piste comme on peut l’imaginer. Beaucoup de chemins sont en cours de “goudronnage” et j’ai laissé de côté certains trajets trop dangereux tout seul (piste prisée entre Merzouga et Zagora par exemple).

Reprenons à Marrakech, ville la plus visitée du Maroc. Je ne sais pas s’il y a vraiment besoin de beaucoup en parler. Un petit topo des différents coins touristiques de la ville en commençant par la Medersa Ben Youssef avec des chambres pour étudiants aussi grande que les chambres actuelles qu’on peut trouver en France dans les CROUS.

0609 - Medersa Ben Youssef, Marrakech0611 - Medersa Ben Youssef, Marrakech

La place Jamaa El Fned, beaucoup d’animations et noir de monde le soir. Charmeurs de serpent (certains vivants et d’autres morts pour la photo souvenir). Singes apprivoisés et autres compteurs se partagent la place.

0613 - Place Jamaa El Fned, Marrakech0614 - Place Jamaa El Fned, Marrakech0615 - Place Jamaa El Fned, Marrakech

Le palais de la Bahia avec ses cigognes en location sur les cheminées.

0619 - Palais de la Bahia, Marrakech0620 - Cigognes, Palais de la Bahia, Marrakech0621 - Cigogne, Palais de la Bahia, Marrakech

Et une petite vue du Souk :

0623 - Souk, Medina, Marrakech

De Marrakech, direction Ouzoud connu pour sa cascade et qui présente des routes très sympathiques dans le nord du haut Atlas. On y trouve entre autre un pont naturel à Imi n’Ifri ainsi que la cathédrale des Roches plus à l’Ouest.

0750 - Cascades, Ouzoud0752 - Cascades, Ouzoud

0626 - Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud0627 - Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud

0755 - Cathédrale des roches, R302, Proximité Tiloughite, Ouaouizaght0757 - Cathédrale des roches, R302, Proximité Tiloughite, Ouaouizaght

A proximité, le lac du Barrage de Bin El Ouidane constitue une bonne pause dans la région, plusieurs hôtels de types ressort avec toute option permettent de se détendre avant de reprendre la route. On peut en plus de là, faire des randonnées sur le haut Atlas à partir d’Imilchil ou visiter les greniers d’Aoujgal. Ces greniers sont pour le coup assez impressionnant et très peu touristique, la piste y allant est de mauvaise qualité, mais ils valent le détour.

0761 - Barrage Bin El Ouidane, R302, Ouaouizaght0771 - Barrage Bin El Ouidane, R302, Ouaouizaght

0804 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght0812 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Il ne faut pas avoir le vertige. Je n’ai pas honte de dire que je n’ai pas été jusqu’au bout, les morceaux de bois bien secs et le chemin se rétrécissant de plus en plus ne m’ont pas donné confiance :

0816 - Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Ensuite, passage à Azrou pour visiter le parc national d’Ifrani et direction Tanger pour prendre le bateau de retour vers l’Europe.

Pour conclure ce petit voyage marocain, quelques photos restantes :

0628 - Oiseaux, Pont naturel, Imi n'Ifri, Environs Demnate, Ouzoud0661 - Champs de blé, R302, Est Imi n'Ifri, Ouzoud0663 - Coquelicot, Champs de blé, R302, Est Imi n'Ifri, Ouzoud0708 - Verdure dans la rocaille, R302, Ouzoud0718 - Champs de blé dans la rocaille, R302, Ouzoud0740 - Village à flanc de montagne, Piste entre R302 et Ait M'hamed, Ouzoud0754 - Separation présimé haut et moyen atlas, Oued Laabid, R302, Ouaouizaght0817 - Perdu au milieu de nul part, Sud lac Afnourir, Azrou

Quelques panoramas :

0709 - Panorama, R302, Ouzoud

0777 - Panorama1, Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

0806 - Panorama2, Grenier Aoujgal, Environ Boutferda, Ouaouizaght

Quelques vidéos :

La piste pour arriver aux greniers :

Une idée des villages que j’ai pu traverser :

Et passage d’un pont … vibrant :

Mais, tu n’es pas un peu … seul ?

C’est une question qui revient relativement souvent, surtout qu’au Maroc, contrairement à d’autres pays comme en Asie, le nombre de voyageurs voyageant seul est assez faible. J’ai du en croiser moins d’une dizaine sur 6 semaines et une bonne 15e de villes. Il y a beaucoup d’avantages dans ce mode de voyage. Socialement parlant, les gens vont moins souvent vers les groupes ou les couples qui forment une entité vers qui “on” a plus ou moins envie de se mêler. Ils partagent souvent un ou plusieurs centres d’intérêts, se connaissent éventuellement d’avant, etc etc. En voyageant seul, c’est un peu l’inverse, beaucoup de marocains viennent discuter avec moi autour d’un thé ou lors d’un repas. Ou bien m’invitent à partager avec eux, le repas ou d’autres activités (généralement dans les hôtels/auberges). En en discutant avec eux, un certain nombre me dise qu’effectivement, si j’avais été accompagné ils n’auraient pas forcément eu la même démarche. Cela fonctionne aussi avec les touristes, mais dans une moindre mesure. Au final, cela peut surprendre, mais je voyage souvent moins seul que d’autres groupes/couples de touristes qui se mélangent pas ou peu avec les populations locales.

Revenons à nos moutons, de Tafraoute, direction donc le nord ouest vers Agadir avec une halte dans une ville légèrement plus au nord, Aourir. C’est une zone consacrée au surf et à la plage. Comme toujours, un moyen de transport permet d’aller un peu plus loin des zones touristiques pour découvrir des plages de sables quasiment déserte et beaucoup plus propre.

0576 - Plage Proche Taghazout, Taghazout , Nord Aourir0579 - Cabane pêcheur, Plage Taghazout, Nord Aourir

Puis direction le nord, en passant par Essaouira, regroupant médina, port de pêche et plage de sable fin à perte de vue. Détail amusant, je suis arrivé le jour du passage du tour du Maroc.

0582 - Tour du Maroc à vélo, Essaouira0583 - Tour du Maroc à vélo, Essaouira0586 - Port de pêche, Essaouira0587 - Cabines bleus, Port de pêche, Essaouira0588 - Medina, Essaouira

Trempête à moto :

Puis remonté via la côté jusqu’à Casablanca puis El Jadida pour une courte visite de la famille locale. Casablanca offre assez peu de site touristique en dehors de la mosquée Hassan II, une des rares mosquée qui peut être visitée. Dont l’histoire du financement à fait couler beaucoup d’encre (invisible) au Maroc. Sur la première photo, la cathédrale du sacré cœur.

0605 - Cathedrale sacre coeur, Casablanca0607 - Mosquée Hassan 2, Casablanca

Deux petites vidéos pour donner une idée de certaines routes de la région montagneuse autour de Tafraout :

 

Des panoramas (sur le premier, il y a deux villages, un à gauche et un au centre. Autant dire que c’est perdu au milieu de nul part) :

0519 - Panorama3, Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine_stitch

0537 - Panorama, Piste Taliouine vers Taourirt, Taliouine-8 images-8 images

0545 - Panorama2, Piste Taliouine vers Taourirt, Taliouine-4 images

0553 - Panorama rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute-4 images

0562 - Panorama 1, Nord Targua n'Touchka, Piste sans nom, Tafraoute vers Agadir-4 images

0593 - Panorama, Champs dans le brouillard, Nord Safi, R301, Essaouira vers Casablanca-8 images

Et des photos :

0549 - Barrage Moukhtar Soussi, Piste Taourirt vers Aoulouz, Taliouine0550 - Village sur la falaise, SudOuest Igherm, R106, Taliouine vers Tafraoute0560 - Nord Targua n'Touchka, Piste sans nom, Tafraoute vers Agadir0592 - Champs dans le brouillard, Nord Safi, R301, Essaouira vers Casablanca

Tafraout, destination la plus au sud du maroc

Pour mon périple. 100Km plus au sud se trouve une zone de conflit plus ou moins stabilisée entre le Maroc et la Mauritanie pour la possession du Sahara Occidental. Le conflit après une courte pause à plus ou moins repris de l’activité fin 2010. L’ONU occupe depuis une partie des villes. Par ailleurs, l’intérêt touristique reste assez faible. Certains marocains sous entendraient que l’Algérie soutient le Front Polisario pour s’octroyer un accès à l’océan Atlantique.

Depuis Boulmane Dades direction Skoura, une oasis classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa palmeraie. Un immense dédale de petits chemins la parcourt et sans GPS, point de salut, il ne reste que le soleil pour s’orienter. Cela aura été pour moi l’occasion de tester les prémices d’une tempête du désert. Mieux vaut être en voiture qu’en moto. Sur la première photo, la Kasbah de Amerhidil qui orne les anciens billets de 50 dirhams. Et à quelques kilomètres au nord, la vallée des roses, connue pour ses … roses et produits dérivés.

0468 - Kasbah Amridil, Skoura0469 - Tempete de sable, Skoura0466 - Tempete de sable qui arrive, Skoura

Ensuite, passage par les villes de Tazenakht, point important pour l’achat de tapis puis la ville de Taliouine spécialisée dans le safran. Mauvaise période, vu qu’il se récolte entre mi-octobre et mi-novembre. Les coopératives locales ont toujours des échantillons en vente et rappel que le vrai safran se distingue par un pistil composé de trois stigmates rouges et une odeur de tabac.

Enfin, direction Tafraout, petite ville de province avec beaucoup de touristes venus faire des tecks dans la région avoisinante. On y trouve quelques particularités touristiques comme les rochers bleus d’un artiste belge.

0552 - Environs Tafraoute, Tafraoute0557 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute0558 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute0559 - Rochers bleus, Environs Tafraoute, Tafraoute

Pour finir, un stock de panorama, une vidéo (très classique) et des photos :

0229a - Autoradio version moto, Rissani, Environs Merzouga0418 - Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0442 - Ma moto, Sommet, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0457 - Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades0492 - Ma moto dans la neige, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine0494 - Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine0518 - Village du bout du monde, Bout de la piste, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine

0383 - Panorama, P7103, Environs Goulmima-6 images-small10

0436 - Panorama3, Sommet, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades-6 images-small100447 - Panorama, Piste partant de Alendoum vers le nord, Boumalne Dades-10 images-small100470 - Panorama, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine-5 images-small10

0475 - Panorama2, Piste goudronnée, Anzal vers l'ouest, Skoura vers Taliouine-16 images-small10