Direction le Maroc

Qui dit nouveau voyage, dit nouvelle carte. Les connexions internet sont de qualité aléatoire. La carte est donc constamment à jour, le blog un peu moins. Pour voir la carte du trajet, soit aller à la page itinéraire, soit directement sur ce lien.

Un gros changement pour ce voyage, pas d’avion pour cette fois-ci mais directement en moto depuis la France, donc longue descente à travers la France et l’Espagne pour rejoindre le port d’Almeria direction le Maroc via Nador. La moto n’est pas très pratique sur l’autoroute, cela sera donc essentiellement via la nationale et les petits villages de France et d’Espagne sur 6 jours, avec une petite pause à proximité de Perpignan.

0001 - Photo moto au départ, Nanteau sur lunain0003 - Gien, Nanteau vers Brive la gaillarde0005 - Ville médiavale en hauteur, Brive la gaillarde vers Perpignan0012 - Fort Lagarde, Prasts de Molto La preste, D115, Perpignan vers Alcaniz

Passage en Espagne via le col d’Arès, la seul indication du changement de pays étant un panneau pour signifier que l’est en espagne. Beaucoup de ville fortifiée sur le chemin descendant vers Alméria, ainsi qu’un champ d’éolienne. En soit cela n’a pas un intérêt touristique énorme. Cela permet néanmoins de relativiser sur la nuisance visuelle en France, en comparaison d’une 100e d’éolienne, les unes derrière les autres. L’éolien est la principale source d’électricité en Espagne. Puis ferry vers Nador et non Melilla, qui reste une des deux villes espagnoles avec Ceuta.

0025 - Un village fortifié, N232, Alcaniz vers Alicante0028 - Champ d'éoliennes, N232, Alcaniz vers Alicante0031 - Une ville fortifiée, N232, Alcaniz vers Alicante0032 - Arrimage de la moto sur le ferry, Almeria vers Nador

Et pour conclure, une petite vidéo dans un village d’Espagne pour fêter la semaine sainte. Il y a un petit groupe auquel vient se joindre des personnes au fur et à mesure de leur arrivée :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.