Continuité de mon Banana Pancake Trail avec Luang Prabang

Le Banana Pancake Trail n’a rien d’un trail officiel mais désigne le parcours fait par une catégorie de touristes, à travers certains pays d’Asie du sud-est, dont les hôtels et restaurants ont adapté leurs menus afin de mieux correspondre à leurs gouts. Une de ces adaptations, et peut-être la plus emblématique, est le pancake à la banane pour le breakfast, alors même qu’au Laos, par exemple, c’est traditionnellement plutôt une soupe. On peut donc se questionner sur l’aspect dépaysement recherché dans ces pays. Originellement  la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam et le Laos, ils ont la particularité d’être financièrement très accessible et facile à voyager.

Suite à quelques problèmes mécaniques, j’ai du aller directement sur Luang Prabang, pour d’une part rendre la moto au bailleur et d’autre part en acheter une nouvelle. Une moto made in China, qui fleure bon le made in China et me ramène plus ou moins 2 ans en arrière, le permis et l’équipement en plus. J’en ai profité pour visiter la ville, ancienne capitale du Laos, de l’époque du millions d’éléphants. Plusieurs wats, des maisons de l’ère coloniale, des guesthouses (proposant des pancakes à la banane) et beaucoup de restaurants/bars pour les touristes.

0216c - Luang Prabang, Changement moto0217 - Luang Prabang, Wat0219 - Luang Prabang, Vue sur la ville0222 - Luang Prabang, Sur les bords de la rivière Namsa, Maison type coloniale

En dehors de la ville, plusieurs attractions. Au Laos, on peut trouver beaucoup de centres proposant des tours en éléphants et la périphérie de Luang Prabang n’y échappe pas. L’Elephant Village en propose une version lodge, avec tour dans une nacelle à dos d’éléphant et pour le coup, présentation de la fabrication de papier à partir d’excréments d’éléphant. Après une rapide recherche, la fabrication et l’utilisation du dit papier, ont un but uniquement touristique. Plus au sud, la cascade Kuang Si se matérialise par un petit coin de paradis, option baignade possible dans une eau à la température largement inférieur à ce que les photos peuvent laisser présagées et sur le chemin de la cascade, une prise en charge des ours locaux.

0190 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Elephant Village, Explication fabrication papier dung0191 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Elephant village, elephants en attente0192 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Kuang Si Waterfall, Bear preservation0198 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Kuang Si Waterfall0207 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Kuang Si Waterfall0208 - Luang Prabang, Environs Luang Prabang, Kuang Si Waterfall, Sommet, Bord

Ensuite, direction Houay Xai en passant par Pak Beng. La ville de transit pour les croisières sur le Mékong de deux jours, entre Houay Xai et Luang Prabang. La ville présente quasiment que des hébergements et restaurants avec plus ou moins vu sur le Mékong. La majorité des touristes n’y reste qu’une nuit, malgré la présence d’une office du tourisme particulièrement importante au vu de la taille du village.

0223 - Luang Prabang vers Pak Beng, Luang Prabang, Ferry0227 - Luang Prabang vers Pak Beng, Hongsa, Central lignite0228 - Luang Prabang vers Pak Beng, Proximité Pak Beng, Construction pont pour remplacer le ferry0241 - Pak Beng vers Houay Xai, Proximitéé Pak Beng, Vu sur les nuages au dessus du Mekong0244 - Pak Beng vers Houay Xai, Proximitéé Houay Xai, Fleur jaune

Quelques vidéos :

Ferry local :

 

Village désert sur le chemin :

L’attraction touristique … c’est moi :

Ce contenu a été publié dans Laos par Marc. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.